L’état a investi 37 milliards d’euros pour la rénovation des bâtiments

rénovation énergétique extérieure d'un bâtiment

La somme est vertigineuse, mais bien réelle. L’état a investi 37 milliards d’euros pour la rénovation des bâtiments.

Sur les 200 milliards d’euros dépensés pour le climat, la rénovation énergétique des bâtiments prend sa part.

L’objectif sur le bâti, ce sont les actions et mesures qui permettent d’influencer sur les émissions de gaz à effet de serre.

isolation toitures intérieurCes éléments sont issus de la publication de l’ICE, l’Institut de l’économie pour le climat, géré et créé par la caisse des dépôts.

Ces aides à la renovation pour le bâtiment ont démarré en 2014, boostées par les réformes de 2017

L’isolation des grands bâtiments par l’extérieur.

Beaucoup ont pu le remarquer ces dernières années, la rénovation énergétique se fait par l’extérieur. On a pu voir de grands chantiers dans les immeubles HLM ou les grands ensembles gérés par les syndics de copropriétés. Les passoires énergétiques sont donc chassées pour laisser la place à des bâtiments de qualité, à défaut d’obtenir l’objectif R=0, difficilement atteignable, même pour les nouveaux projets immobiliers.

Mais les projets ne s’arrêtent pas là, puisque ces 10 prochaines années, ce sont 350 000 logements qui vont être rénovés. Une avancée permis par l’engagement des grandes métropoles, allié aux budgets européens. Cela leur permet d’être meilleur élève face aux bâtiments du privé ou du tertiaire.
17% des bâtiments en France sont considérés comme « passoires énergétiques », contre 7% pour les HLM.  Alors si la France est en retard, elle le rattrape progressivement en engage les moyens pour y parvenir.

Qu’est ce qu’une passoire énergétique?

La question est compliquée. C’est le DPE, diagnostique de performance énergétique, qui donne la note à un logement.
Il a pour cela été refondé pour être plus précis et plus engageant. Le problème est que le calcul ne semble pas donner les bons résultats. Le gouvernement a donc stopper le nouveau modèle, en attendant un réajustement.

Mais les obligations restent pour les privés (syndics de copropriétés), sans avoir l’outil qui permet de détecter les passoires énergétiques. Un outil qui permettrait de déterminer les priorité d’action pour l’isolation des grands ensemble concernés.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.